Kikongo

Le kikongo est une langue parlée par les Kongo (Bakongo en kikongo) vivant en Angola (dans le Nord du pays et l’enclave de Cabinda), en République démocratique du Congo (dans les provinces du Bas-Congo, du Bandundu et de Kinshasa), et en République du Congo (dans la région sud-ouest jusqu’à Brazzaville)1. C’est une langue nationale de la RDC. Il s’écrit avec l’alphabet latin et plus rarement avec le syllabaire mandombé.

Le munukutuba, une des langues nationales du Congo-Brazzaville est un kikongo simplifié et véhiculaire, compréhensible par les locuteurs des divers dialectes du kikongo.
Au Congo-Kinshasa (RDC), la constitution spécifie que le kikongo est une de quatre langues nationales, mais le munukutuba est la langue utilisée dans l’administration. Ceci peut s’expliquer par le fait que kikongo, kikongo ya Leta et munukutuba sont le plus souvent utilisés comme synonymes.